Informations sur le Brexit

Après le Brexit, les sociétés de transport et nous-mêmes avons dû faire quelques ajustements pour pouvoir continuer à expédier.

Clients privés

Les livraisons aux particuliers ont été réactivées le 22 janvier 2021, mais avec des limitations dans les valeurs totales des commandes. Tant que les sociétés de transport n'auront pas terminé leurs propres ajustements, nous ne pourrons pas accepter les envois d'une valeur supérieure à 150 € (transport inclus). Nous espérons augmenter cette limite d'ici la fin de février 2021. Nous espérons également ajouter un transport moins cher pour les petits colis dans les mois à venir.

Pour simplifier l'impact des nouvelles douanes britanniques et éviter les retards et autres problèmes, nous allons effectuer des expéditions DDP. Cela signifie que toutes les procédures avec les douanes anglaises, quelle que soit la valeur de la commande, seront effectuées depuis l'Espagne afin que les colis ne soient pas arrêtés à la douane, et puissent arriver rapidement et sans frais supplémentaires, comme toujours. Les prix des articles seront les mêmes.

Magasins et revendeurs
Les livraisons aux magasins et aux revendeurs sont déjà opérationnelles à partir du 10 janvier.

Tous ces clients pourront continuer à faire leurs achats depuis le nouveau site ORDERS ou en envoyant des fichiers d'échange comme d'habitude.
Vous devrez nous fournir le nouvel identifiant EORI au Royaume-Uni.
Les factures seront TVA à 0% en EUROS et les paiements ne pourront être effectués que par virement bancaire.
Les commandes arriveront à la douane anglaise et le partenaire de notre société de transport TNT / UPS / FEDEX / DPD vous contactera pour effectuer le dédouanement. Ce sera le seul nouveau coût après le Brexit.

La TVA sur les achats peut être payée en même temps que le dédouanement, ou elle peut être reportée au prochain règlement trimestriel de TVA. Consultez le HMRC pour plus d'informations sur les nouvelles façons de reporter le paiement de la TVA.

Autres territoires britanniques
- Île de Man, toutes les îles anglo-normandes, y compris Guernesey et Jersey, sont considérées comme faisant partie du Brexit par les sociétés de transport, donc tout cela s'applique à elles.
- Gibraltar continuera à fonctionner comme d'habitude, sans changement d'aucune sorte.